lundi 22 décembre 2008

Corinne, ma soeur, ma douleur...

Nous ne nous sommes connues que 6 ans, 6 petites années et je me demande toujours ce qui a bien pu se passer dans ta tête pour nous lâcher la main à maman et à moi pour traverser la rue et quitter cette vie si brutalement. Toi seule connaît la réponse. Je n'ai jamais pu t'oublier. Les années passent et la douleur est aussi vive. Cette année a été d'autant plus pénible que durant les divers entretiens en vue de l'agrément d'adoption, assistante sociale et psychologue ont mis un point d'honneur à raviver cet événement, cette douleur... pour au final me demander de faire l'impasse sur cette douleur. Mais comment oublier !!!

D'ailleurs la même psychologue avait mis son véto sur l'agrément se basant sur le fait que j'étais trop fragile.

Mes noëls n'ont plus jamais été pareils...

IMG_0001

Corinne et moi

6 mai 1966 - 22 décembre 1972

Posté par Neelam à 07:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Corinne, ma soeur, ma douleur...

    plein de bonnes choses pour cette nouvelle année qui s'annonce espérant que cette tragédie s'estompe un peu plus chaque jour bien que je me doute que l'on ne peut oublier une telle chose et je ne sais même pas comment on peut la digérer... sincèrement

    Posté par stef et sa belet, jeudi 1 janvier 2009 à 13:58 | | Répondre
  • J'espère que le temps atténuera ta douleur ! Ta soeur vit en toi !

    J'ai perdu ma soeur en 1999 et ma maman en 2001. Elles continuent à vivre en moi.

    Je pense tous les jours à elles.

    Courage !

    Posté par Berny, vendredi 27 février 2009 à 23:29 | | Répondre
  • Mon dieu, c'est triste !

    Posté par lafilledavril, lundi 10 août 2009 à 10:02 | | Répondre
Nouveau commentaire